Les points clés pour obtenir son financement

31 juillet 2018 par Laura Audin

Les points clés pour obtenir son financement

Si vous êtes demandeur d’emploi, il existe de nombreux dispositifs de financement pour participer à une formation. Laurent L’Hôte va nous livrer quelques astuces pour mettre toutes les chances de notre coté afin d’obtenir un financement.

Les différents dispositifs afin de se faire financer une formation

  • Financement Conseil Régional : Le programme régional de formation 2014 contient près de 800 actions de formation financées par le Conseil régional du Centre. Des actions de découverte des métiers ou de qualification sont proposées aux demandeurs d’emploi de plus de 16 ans, en priorité ceux les plus faiblement qualifiés.
  • Chèque formation : Le Chèque Formation est une aide individuelle qui permet aux demandeurs d'emploi l'accès à une formation professionnelle sanctionnée par un diplôme ou un titre inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP).
  • Congé individuel de formation (CIF-CDD) : Si vous avez achevé un contrat à durée déterminée depuis moins d’un an, vous avez droit à un Congé Individuel de Formation (CIF-CDD) d’un an maximum. Attention pour disposer de ce financement il faut : Justifier d’une ancienneté de 24 mois, consécutifs ou non, en qualité de salarié, quelle que soit la nature des contrats, au cours des 5 dernières années + justifier de 4 mois, consécutifs ou non, sous CDD, au cours des 12 derniers mois. Cette demande de financement se fait directement avec le Fongecif et ne passe pas par le pôle emploi.
  • Le contrat de professionnalisation (formations en alternance) : Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail conclu entre un employeur et un salarié. Le contrat alterne des périodes d’enseignements professionnels et des périodes de travail en entreprise.

Les astuces pour accéder à ces dispositifs 

Laurent as-tu quelques astuces pour accéder à ces dispositifs de financement ?

« Pour bénéficier de ces dispositifs, il faut montrer que l’on est ultra motivé. Et pour démonter notre motivation il y a différents outils : 

  • La réalisation de PMSMP (Période de mise en situation en milieu professionnel) : Dans le cadre d’une entrée en formation, cette période vous permet de découvrir les conditions d’exercice d’un métier envisagé. Sa durée maximale est de 4 semaines et sa durée minimale 1 journée. Vous avez la possibilité d’en réaliser plusieurs (dans différentes entreprises). 
  • Réaliser des enquêtes métiers (EM) : L’objectif est de rencontrer des professionnels afin de leurs poser des questions pour prendre connaissance du métier, mesurer les exigences et le contexte économique. Exemple d’enquête métier ici
  • Trouver des offres d’emploi via les sites internet, la presse… afin de démontrer que le métier est porteur sur le secteur recherché. 
  • Se référer au BMO (besoin de main d’œuvre) du pôle-emploi : http://bmo.pole-emploi.org/

      Une fois tous ces outils collectés, il faut monter le dossier avec une lettre de motivation très travaillée et insérer dans le dossier tous les documents. Malgré une motivation forte et un dossier bien complet, il arrive parfois que le dossier soit refusé (budget, offre d’emploi peu nombreuses…). En fonction du motif de refus n’hésitez pas à remonter un dossier pour une prochaine session de formation. Notez que si vous faite une demande de CIF CDD et que la décision du Fongecif est négative, vous avez la possibilité de faire un appel à la décision. »

Brigitte CHAMPROUX

31 juillet 2018 par Laura Audin