Vous êtes ici

Le Compte Personnel de Formation (CPF)

Depuis le 1er Janvier 2015 le DIF a été remplacé par le CPF (compte personnel de formation).

Tour d’horizon :

Afin de favoriser l’accès à la formation professionnelle, chaque personne disposera quelque soit son statut et dès son entrée sur le marché du travail, d’un compte personnel de formation. Ce compte est individuel et intégralement transférable en cas de changement ou de perte d’emploi. Il suit l’individu tout au long de sa carrière.

Pour qui ?

Toute personne engagée dans la vie active bénéficie d’un compte personnel de formation qu’elle soit salariée, sans emploi, jeunes sortis du système scolaire… il peut être ouvert dès l’âge de 16 ans (et 15 ans si un jeune signe un contrat d’apprentissage).

Fonctionnement :

Il permettra d'accumuler jusqu'à 150 heures de formation. Vous cumulez 24h par an jusqu’à 120 heures puis 12 heures par an jusqu’à 150 heures pour un CDI à temps plein. (Pour un temps partiel, les heures sont calculées en pourcentage du temps de travail effectué.)

A noter : Le CPF remplacera le DIF (droit individuel à la formation). Les heures non consommées au titre du DIF pourront être mobilisées pendant cinq ans dans le cadre du nouveau compte.

Les formations éligibles sont :

  • Les formations qualifiantes / diplômantes : Est considéré comme qualifiante toutes les formations inscrites au RNCP (Registre national des certifications professionnelles ; site web : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/)
  • Les formations permettant d’acquérir un socle de connaissances et de compétences défini par décret (ces listes sont encore en cours de rédaction) qui correspondent aux besoins de l'économie prévisibles à court ou moyen terme.
  • Les formations qui accompagnent à la validation des acquis de l’expérience (VAE)

En pratique :

Une des différences avec le DIF est la possibilité de transférer ses heures de formations acquises après un changement ou une perte d'emploi. Un seul compte de formation suivra donc chaque personne tout au long de sa carrière.

L'utilisation du compte personnel de formation reste à l'initiative du salarié. Deux cas de figure sont alors prévus :

  • Quand la formation se déroule hors du temps de travail le salarié n’a pas besoin de l’autorisation de l’employeur. (à la différence du DIF)
  • Pour les formations sur le temps de travail, un accord de l'entreprise sera nécessaire. (La rémunération du salarié sera maintenue.)

Pour profiter de votre compte personnel de formation vous devez vous inscrire sur le site : 

http://www.moncompteformation.gouv.fr/

Découvrir le CPF en vidéo :